Lavelanet-de-Comminges

logo du site
  • Lavelanet-de-Comminges
  • Lavelanet-de-Comminges
  • Lavelanet-de-Comminges
  • Lavelanet-de-Comminges
  • Lavelanet-de-Comminges

Accueil du site > La commune en chiffres > Recensement

Recensement

Un recensement annuel
Rituel collectif depuis 1801, le recensement de la population est un outil important pour les acteurs locaux. Depuis janvier 2004, le comptage traditionnel organisé tous les huit ou neuf ans est remplacé par des enquêtes de recensement annuelles. Ce nouveau recensement repose sur un partenariat plus étroit entre les communes et l’INSEE. Les informations produites devraient être plus fiables, plus récentes et permettre d’adapter les infrastructures et les équipements aux besoins des Lavelanecien(ne)s. A Lavelanet, comme dans toutes les communes, la collecte se déroule, chaque année, auprès d’un échantillon de 8 % de la population. En cinq ans, tout le territoire est pris en compte et les résultats du recensement sont calculés par l’INSEE à partir d’un échantillon constitué de 40 % de la population.

Comment se déroule le recensement ?
Tout le monde n’étant pas interrogé la même année, il se peut que vous soyez recensé cette année et que vos voisins ne le soient pas. Les ??? foyers lavelaneciens recensés, chaque année, reçoivent la visite d’un agent recenseur et sont avertis par courrier avant le début de la collecte. Entre janvier et février de chaque année, les agents receveurs, identifiables grâce à une carte officielle, sillonnent la ville afin de recenser les foyers désignés par l’Insee. Votre réponse est importante, pour que les résultats du recensement soient de qualité. Participer au recensement est un acte civique. C’est également une obligation.

A quoi sert le recensement ?
Grâce aux informations régulières et récentes sur les grandes caractéristiques de la population, une commune peut établir et prévoir, dans de meilleures conditions, son action économique et sociale. Au plan national ou local, le recensement permet de :
- connaître l’évolution du parc de logements ;
- apprécier les migrations résidentielles ;
- observer la recomposition des quartiers urbains ;
- restituer les statistiques cantonales et communales, ce qui permet de prévoir et d’élaborer les politiques municipales.
- suivre les équilibres territoriaux (pays et regroupements de communes, …)
- traiter des questions relatives au logement ou à l’emploi ;
- nourrir les études d’impact des travaux d’infrastructure ou de construction, l’élaboration des plans de prévention des risques majeurs, l’élaboration des plans d’occupation des sols, les politiques de la ville, etc.



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF